Le Sporting d'Anderlecht accueillera Mayence lors de la 4e journée de l'Europa League jeudi soir au stade Constant Vanden Stock. Une rencontre qui ne s'annonce pas de tout repos pour Martin Schmidt, l'entraîneur suisse du club allemand.

"Anderlecht est un adversaire de qualité et je suis persuadé que le club montrera un beau visage", a-t-il déclaré mercredi en conférence de presse.

Martin Schmidt n'a pas caché sa joie d'être présent au stade Constant Vanden Stock pour affronter Anderlecht sur la scène européenne jeudi soir. "Je me réjouis d'être ici dans un club de traditions", a-t-il lancé d'entrée. "Ça sera une rencontre très intéressante et très intense. C'est exactement ce dont nous avons besoin".

Actuel neuvième de Bundesliga, le club allemand veut absolument glaner les trois points jeudi à Bruxelles. "Le plus important est de remporter ce match. On a commis quelques erreurs lors de nos précédentes rencontres européennes. Il faudra les rectifier dès jeudi soir. Nous allons nous appliquer offensivement et tenter de se créer plusieurs occasions", a ajouté l'entraîneur suisse.

L'homme de 49 ans est au courant de la mauvaise période que connaît actuellement son adversaire, mais ne veut pas s'y attarder. "Je serais un mauvais entraîneur si je pensais que c'était déjà gagné. Tous les clubs connaissent des moments difficiles. Anderlecht reste une équipe très forte qui n'a connu que très peu de défaites cette saison et qui reste deuxième du championnat de Belgique. Je suis persuadé que les Anderlechtois montreront un bon visage face à nous".

Enfin, Schmidt n'a pas tenu à dévoiler son plan 'anti-Teodorczyk'. "J'en ai évidemment un, mais je ne vous le dirai pas ici", a confié le natif de Naters. "Il faudra être vigilant défensivement car cet attaquant joue très bien. Il court énormément et se montre redoutable de la tête", a-t-il conclu.


Leon Balogun: "La clé sera la défense"

De retour de blessure, le défenseur du FSV Mayence, Leon Balogun, s'est dit ravi de pouvoir accompagner les siens à Bruxelles pour affronter Anderlecht jeudi soir dans le cadre de la 4e journée de la phase de poule de l'Europa League. "Je suis heureux d'être en bonne santé", a déclaré le joueur de 28 ans en conférence de presse mercredi au stade Constant Vanden Stock.

"Je me réjouis d'être de retour dans le groupe pour affronter Anderlecht jeudi. Je suis particulièrement heureux d'être en bonne santé", a confié Leon Balogun, sur le banc face à Anderlecht lors de la 3e journée de l'Europa League (1-1).

Le Germano-nigérian ne fait pas de distinction particulière entre les compétitions européenne et nationale. "Disputer la Bundesliga ou l'Europa League, c'est le même niveau. Malgré tout, c'est toujours particulier de joueur sur la scène européenne. On espère pouvoir faire un gros résultat jeudi pour pouvoir s'ouvrir des opportunités futures au sein de cette compétition. Nos résultats précédents en Europe ont été moyens et il faudra réagir face à Anderlecht. Selon moi, la clé de la rencontre résidera dans le positionnement défensif. Il ne faudra évidemment pas oublier de se montrer efficace devant", a conclu Balogun, qui, selon la presse locale, devrait débuter sur le banc jeudi soir.