Anderlecht

À son point de presse hebdomadaire, Frankie Vercauteren a répondu à des questions concernant Mbaye Diagne, qui a failli signer à Anderlecht, et qui est le grand coupable de la défaite de Bruges au PSG. 

"Chaque joueur doit avoir un ego, mais cela ne peut pas aller à l’encontre du collectif", dit Vercauteren. "Je n’ai vraiment pas pris plaisir à le voir rater son penalty. Je défends les couleurs d’Anderlecht, mais je suis Belge avant tout et je soutiens les équipes belges en Coupe d’Europe. C’est très dommage pour Bruges. Moi, je ne force jamais des joueurs à prendre un penalty. Je désigne deux joueurs, et je leur demande de se consulter au moment où un penalty doit être donné. Des discussions négatives ne sont pas à leur place sur un terrain."

Et quid de la prestation de Bruges ? Vercauteren : "Je savais qu’ils avaient des qualités. J’ai surtout vu que Bruges a tiré des leçons du match aller. Cela leur a donné des opportunités."

Concernant le match d’Anderlecht à Zulte-Waregem, Vercauteren est clair : "C’est un match clé, parce qu’on peut s’accrocher au top-6, ou voir l’écart s’agrandir."

Vercauteren ne récupère personne (Kompany, Sandler et Trebel sont out) et Sieben Dewaele est très incertain.