Fred Rutten n'a plus le droit à l'erreur. Mais le déplacement à l'Antwerp n'est pas le plus facile de la saison. 

Surtout les conditions risquent de perturber l'équipe. "80 à 90% de mes joueurs ont de l'expérience avec ce genre de matchs", dit Rutten. "L'Antwerp sera avantagé, mais je ne suis pas jaloux de son public. Il ne faut jamais être jaloux de l'adversaire. Je sais que l'Antwerp développe un jeu physique, mais nous devons être capables d'apporter une réponse. Je ne vais pas dévoiler comment nous allons le faire. Notre niveau de jeu évolue dans le sens positif de semaine en semaine, mais les résultats ne suivent pas."

Laszlo Bölöni, lui aussi risque de se faire plus valoir que Rutten, surtout dans ses discussions avec l'arbitre. "Chaque entraîneur réagit à sa façon", dit Rutten. "Mais si mon équipe est désavantagée, je vais aussi exprimer mon mécontentement."