Frutos : "De Bleeckere devrait être suspendu"

Anderlecht

Benoît Delhauteur

Publié le

Nicolas Frutos n'est pas d'accord avec ses deux cartes jaunes : "Cet arbitre était sans doute content que je rate mon occasion..."

BRUGES Nicolas Frutos a le sang chaud. Mais à la sortie des vestiaires, il contesta son exclusion avec beaucoup de... calme. "Je ne suis pas fâché, je suis triste" , confiait le héros malheureux. "D'abord, l'équipe était fâchée. Mais après, on en a rigolé : et dire que c'est un arbitre international !" Le goleador contestait avec vigueur ses deux cartons jaunes. "Sur la première période, j'ai dû parler en tout deux fois à l'arbitre. Je n'ai pas fait de geste, je n'ai pas crié, je n'ai rien demandé, mais il m'a tout de même mis la jaune. Polak m'a dit de ne pas me laisser déconcentrer par l'arbitrage, mais je peux vous assurer que je n'étais pas déconcentré du tout ! Et sur ma deuxième jaune, regardez les images télé. Je n'ai rien fait du tout. Simaeys me marche sur la tête et sur le bras. J'ai juste montré les lésions qu'il m'avait faites sur le bras... On peut accepter une erreur mais là, c'est bizarre. On a joué à onze contre douze puis à dix contre douze !"

"La première carte rougede ma carrière"

Frutos reprochait aussi à De Bleeckere de ne pas avoir toujours justement sanctionné les Brugeois. "Sur les images, vous verrez tous les gestes commis par les Brugeois. En première période, Geraerts aurait dû prendre la jaune pour un tacle sur Boussoufa. Il aurait donc aussi dû être exclu."

L'Anderlechtois en remet une couche au sujet de De Bleeckere : "Il se donne en spectacle. En Argentine, un arbitre comme ça serait suspendu. Malheureusement, ici, il ne le sera pas et mon exclusion injuste ne peut pas être effacée. C'est la première fois de ma carrière que je suis exclu, sur un total de 200 matches."

Frutos était aussi très frustré par son énorme raté sur le centre de Legear. "Je m'en veux et cela me tracasse plus que mon exclusion. Je ne suis pas allé assez vite pour la mettre au fond... De Bleeckere était sans doute content que je rate !"

"J'espère éviter l'opération"

Malgré cela, il y a du positif autour de l'Argentin : son état physique est bien meilleur. "J'ai eu une petite réaction après le match contre Lokeren mais rien de grave. J'espère atteindre Noël en continuant à jouer et éviter l'opération. Les chances que je ne passe pas sur le billard augmentent au fil des jours. Durant la trêve hivernale, je retournerai à Buenos Aires pour travailler sur mon pied."



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info