Contrairement à Mbokani, il avait brandi la jaune à l’arbitre avant de la lui rendre

BRUXELLES Tout le monde ne l’a pas vu, au stade Vanden Stock. Mais pendant presque une minute, Dieumerci Mbokani s’est baladé avec la carte jaune de l’arbitre Gumienny en main.

Gumienny l’avait perdue dans la partie de terrain du Standard. Lors d’un arrêt de jeu, Dieu la lui a rendue, et les deux hommes en ont bien rigolé. À peine quelques minutes plus tard, Gumienny était moins souriant : après une faute de Mbokani, il l’a sanctionné avec cette même carte jaune.

Le 30 décembre 1995, l’ex-star anglaise Paul Gascoigne s’est retrouvé dans la même situation que Mbokani, lors d’un Glasgow Rangers - Hibernian. Mais avant de rendre la carte jaune à l’arbitre Dougie Smith, Gazza a brandi la carte à l’arbitre. Le stade a éclaté de rire, mais Smith a répliqué en montrant la jaune à Gascoigne, qui n’y comprenait rien...

© La Dernière Heure 2011