Sans ses arrêts en première mi-temps, Anderlecht n’aurait peut-être pas pu accrocher cette dernière victoire si importante. Hendrik Van Crombrugge a sorti un match de capitaine à un moment clé mais soulignait le travail de son groupe.

"Nous avons progressé mentalement", dit le gardien. "Nous sommes plus adultes dans ce genre de situation. Nous sommes capables de jouer de manière plus verticale, de changer notre jeu et cela a payé face à Courtrai."

Il a pourtant eu peur lorsque Courtrai a réduit l’écart en fin de match. "C’était dommage car ce but tombe littéralement du ciel. En début de saison, nous aurions pu perdre les pédales mais nous sommes restés calmes."

Un calme retrouvé qui permet à Anderlecht de commencer ses playoffs en regardant vers le haut. "Nous sommes bien sûr ambitieux pour la suite. Nous avons perdu des points contre nos adversaires directs mais nous méritions parfois mieux. Cette année-ci, nous entamons les playoffs avec plus d’ambitions et de confiance Nous regagnons notre statut dans le football belge."

Van Crombrugge est au RSCA depuis bientôt trois ans et se rend compte que le trajet a été long. "Le club vient de loin. La direction a voulu prendre une nouvelle voie par rapport au passé. Cela a pris du temps et ce n’est pas toujours simple. Je suis content d’être une nouvelle fois en playoffs 1."