Herman Van Holsbeeck : "Merci, Vermeersch"

Anderlecht

Yves Taildeman

Publié le

Herman Van Holsbeeck :    "Merci, Vermeersch"
© Photonews

Anderlecht - Genk

Michaël Cordier a signé pour six mois : "On dit que je suis un 2e Proto..."

RSCA - Genk: 2 x2 places à gagner!

ANDERLECHT C'est fait : Michaël Cordier a signé son contrat de six mois, avec une option pour trois ans supplémentaires à Anderlecht. Le Sporting reprend le salaire qu'il avait au Brussels, paie une petite somme au Brussels s'il garde Cordier pour trois ans, et une prime par match qu'il joue en équipe A. Si Cordier est revendu par après, le Brussels empochera un pourcentage de la somme de transfert. Si Anderlecht ne lève pas l'option, il retourne au Brussels.

Pendant que Cordier posait devant les photographes, Herman Van Holsbeeck déclarait : "Vous pouvez dire merci à Johan Vermeersch de ma part, pour sa collaboration." On le sait : les deux hommes sont en discorde depuis longtemps. C'est l'agent de Gil-let, Yves Baré, qui a servi d'intermédiaire.

Pour Cordier, le plus important est qu'il ait signé. "Je suis soulagé de me retrouver dans le plus beau club de Belgique", dit l'ex-troisième gardien du Brussels. "Quand j'étais en test à Eindhoven, un ami m'a appelé pour dire que la DH avait écrit que j'étais une sérieuse piste pour Anderlecht. Je ne le croyais pas. C'est une chance unique à saisir."

En effet, au Brussels, il a connu l'enfer. Il a tellement dû évoluer à l'arrière droit à l'entraînement, qu'il pourra bientôt rivaliser avec Wasilewski. "Pas à ce point- là, mais quand même. Il y a des choses qui se sont passées que je n'essaie même pas de comprendre. Mais ce chapitre est clos. Merci à Filip De Wilde d'avoir pensé à moi. 2008 se termine de façon splendide, et ce n'est pas encore fini. La naissance de mon fils Louka est prévue le 30 décembre."

Et entre-temps, Anderlecht a un 2e Proto. "Il est vrai que je lui ressemble fort. Physiquement, on est comparables, et on a aussi eu le même entraîneur des gardiens : Michel Piersoul. Si je veux devenir n°1 ? Écoutez : j'ai signé comme n°2, je suis heureux comme tout, je ne vais pas déjà mettre la pression."



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info