Si la rencontre entre les anciennes couleurs de Guillaume Gillet, à savoir le RFC Liège et les Mauves s'est déroulée dans un climat serein et fair-play, les échanges entre une dizaine de hooligans du noyau dur  anderlechtois et des membres du Hell Side du Standard (une cinquantaine) qui ont suivi le match étaient eux bien moins amicaux...

D'après Sudpresse, trois Anderlechtois ont été arrêtés par la police avant d"être relâchés dans la nuit.