L’entraîneur mauve veut encore polir ses diamants bruts

ANDERLECHT Si Romelu Lukaku est devenue la figure de proue de cette nouvelle génération, il n’est pas le seul à s’illustrer. Jacobs fait le point sur quelques jeunes talents du club…

  • Ondrej Mazuch (20 ans) : “Il a tout de même vécu dans le noyau de la Fiorentina, ce n’est pas rien. Pourtant, il est humble et écoute aussi bien que les autres jeunes.”
  • Bouba Sare (19) : “Certaines personnes dans son entourage étaient impatientes mais je suis heureux qu’il ait tout de même décidé de prendre son temps. Il a montré qu’il avait une énorme envie d’apprendre et son évolution à Anderlecht, en se donnant du temps, est presque idéale. Depuis un an et demi, il bénéficie aussi des conseils de Besnik Hasi, qui a évolué à la même place que lui.”
  • Kanu (22) : “Les matches qu’il a disputés sur le flanc droit n’ont pas été un succès. Je ne dis pas qu’il ne jouera plus sur le flanc droit mais si le joueur lui-même se sent mieux à une autre place…”
  • Cheikhou Kouyaté (19) : “Il travaille bien.”
  • Christophe Diandy (18) : “Je dois faire des choix mais il a montré qu’il avait des qualités et qu’il pouvait être efficace.”
  • Reynaldo (20) : “Il avait fait voir de très bonnes choses en début de saison. Maintenant, c’est plus difficile pour lui car la concurrence est très forte dans le secteur offensif. Contrer Verviers, j’ai pu voir qu’il était plus à l’aise dans l’axe, derrière l’attaquant de pointe. C’est d’autant plus frustrant pour lui actuellement de voir beaucoup de jeunes dans l’équipe, alors que lui n’y est pas…”


  • © La Dernière Heure 2009