Ariël Jacobs se refuse encore de parler de qualification assurée

Les plus belles images du match

Revivez Anderlecht-Timisoara: 3-1

Le point sur le groupe A

ANDERLECHT “Même si je dois féliciter mon équipe pour la prestation livrée à Anderlecht, je suis obligé de reconnaître la supériorité de nos hôtes et la logique de leur succès. Cette jeune équipe déjà très mature obtiendra les plus grands succès d’ici un à deux ans sur la scène internationale.”

Ioan Sabau n’était pas avare de louanges à l’égard du Sporting d’Ariël Jacobs. Le Roumain souligna encore le talent d’éléments comme Biglia, Boussoufa, Lukaku et autre Suarez. “Qualifiés ? Je suis incapable de le dire puisque nous avons déjà entendu beaucoup de choses à propos de l’appel de Zagreb. Mais quand on gagne, on doit seulement regarder dans notre propre assiette. J’avais dit que cette quatrième journée serait importante et qu’en fonction des résultats, les écarts allaient peut-être devenir déterminants.”

L’entraîneur anderlechtois avoua avoir assisté à un match bizarre.

“Sans pour autant nous montrer dangereux, on a bien contrôlé en première période, à l’image du match aller. Je ne m’attendais pas à la réaction roumaine à la reprise et je déplore le manque de marquage sur les phases arrêtées. Dans l’ensemble, j’ai remarqué de très bonnes choses en reconversion et en possession de balle mais aussi d’étranges manquements, erreurs et mauvais choix trente secondes plus tard. Cela fait partie du processus d’évolution de ce jeune groupe qui a prouvé pouvoir jouer un résultat.”

P. G


© La Dernière Heure 2009