Le règlement ne lui permettait pas de resigner au-delà de 2022.

Anderlecht était fier d’annoncer que Jérémy Doku avait prolongé son contrat d’un an, de 2021 à 2022. Aussitôt, les supporters se demandaient pourquoi Anderlecht ne l’avait pas fixé pour cinq ans.

La raison est simple : à partir de ses 15 ans, un joueur ne peut signer qu’un contrat pour 3 ans, ce que Doku avait fait en 2018. Et ensuite, jusqu’à ses 18 ans, le règlement ne permet aux clubs que de faire resigner le joueur pour une seule saison. Ce qu’Anderlecht a fait hier.

Avec ce nouveau contrat, les deux parties sont gagnantes. Doku a augmenté son salaire, et Anderlecht ne doit pas avoir peur qu’il parte gratuitement à la fin de la saison prochaine. Si Doku part quand même - que ce soit en 2020 ou en 2021 - le Sporting pourra demander une fortune, vu que le contrat ne contient aucune clause de départ.

La prestation de Doku à Gand n’est pas restée inaperçue en Europe. Anderlecht n’a pas reçu d’offre concrète mais les plus grands clubs se sont informés.

Et que pense Vercauteren de la signature de Doku ? "C’est une bonne nouvelle, mais il faut aussi qu’il reste."