"C'est un grand changement pour moi de revenir au Sporting, le club qui m'a tout permis de faire et m'a tout donné dans ma carrière de joueur et même comme entraîneur puisque ça a commencé ici avec les jeunes", a expliqué Walem. "Et quand on m'a demandé de reprendre le football féminin, c'était une petite surprise mais avec beaucoup d'enthousiasme tout de suite, car le football féminin est en train d'évoluer d'une manière superbe en Belgique. Et quand le club a encore des ambitions d'amélioration, de développement, de projet, d'évolution... je crois le mot-clé est tombé: j'adore développer, j'adore faire progresser les joueurs et maintenant les joueuses. Les ambitions sont partagées et avec grand plaisir et enthousiasme que je reprends le rôle de Patrick Wachel, à qui je remets les félicitations pour le travail fabuleux accompli."

"Quand le challenge s'est présenté, je n'ai pas hésité une seconde", a ajouté Walem. "Je n'ai pas de mal à quitter le football masculin pour le football féminin, surtout dans un club comme Anderlecht, avec des ambitions, un projet de développement et avec la qualité des joueuses que l'on a. L'évolution exponentielle du football féminin ces dernières années est fabuleux. C'est très attrayant pour moi, j'ai toujours adoré l'évolution, des gens, des choses et des projets. Ce n'est plus le même football qu'il y a quatre ans déjà. Il reste un chemin à parcourir, on va essayer de le faire ensemble."

"Je ne serai pas seulement l'entraîneur de l'équipe première", a détaillé l'ancien Diable Rouge. "Je serai responsable pour les autres équipes et je devrai faire un plan, préparer une structure pour le développement du football féminin. Il y aura beaucoup à faire."

"Nous avons un projet à long terme avec Johan", a expliqué Jos Donvil, le CEO d'Anderlecht, qui définit le nouvel entraîneur comme "une icône du club avec une grande expérience comme entraîneur". "Nous voulons rester les meilleurs en Belgique. Nous voulons faire un pas en avant au niveau européen. Il est important d'avoir une performance et une visibilité au niveau de l'Europe. Anderlecht veut, avec la présence de Johan, avoir une contribution positive pour le développement du football féminin en Belgique", a souligné Donvil.

Walem, 49 ans, remplacera Patrick Wachel, qui quittera le club à la fin de la saison. Ancien joueur d'Anderlecht (1987-1997), Walem a commencé sa carrière d'entraîneur avec les U19 d'Anderlecht en 2008. Il a aussi dirigé les U19 de l'Udinese avant de prendre la tête de l'équipe nationale belge U21 en 2012. En 2015, il avait tenté l'expérience comme entraîneur principal de Courtrai. Il a retrouvé les espoirs belges en 2016, obtenant une qualification à l'Euro U21 en 2019. Walem a quitté l'Union belge pour diriger l'équipe nationale de Chypre en janvier 2020. Une expérience qui n'a duré qu'un an.

Anderlecht domine le championnat féminin avec 17 victoires en 17 rencontres