Les retrouvailles de Jovanovic et Mbokani sous la loupe

BRUXELLES Les deux ex-attaquants du Standard ont passé une soirée mémorable. Mais pour leur premier Clasico dans le camp mauve, autant Jova que Dieu ont semblé sous tension, notamment en première mi-temps.

Milan Jovanovic n’a eu besoin que d’un quart d’heure pour trouver le chemin des filets, de la tête. Sur ce but, le superbe travail préparatoire de Suarez a une nouvelle fois prouvé la complicité qui lie les deux joueurs.

À la 40e minute, Jova s’est montré un brin excité, après avoir provoqué un coup franc intéressant. Jovanovic, Biglia et Wasilewski voulaient tous les trois le botter. Il a fallu un ordre venant du banc pour que le Serbe puisse s’emparer du cuir.

Sur l’action qui suivit, le numéro 11 du Sporting dut essuyer une salve de huées au moment de botter son unique corner de la partie. Après le 3-0, à la 77e minute, Jovanovic a été remplacé par Canesin, sous un tonnerre d’applaudissements. Le Serbe, théâtral comme à son habitude, a savouré cette ovation, tout en adressant tout de même un signe amical en direction de son ancien public.

Les statistiques de Jovanovic :

Un but

Trois tirs cadrés

Deux fautes provoquées

Dieumerci Mbokani , lui, aurait même du signer le doublé face à son ancien club, mais alors que tout le stade avait vu le cuir rentrer dans le but, M. Gumienny en décida autrement. Qu’à cela ne tienne, à la 75e minute, le Congolais mystifia Bolat d’un ballon piqué, après un relais Biglia-Jova. Et comme promis, Dieu a ponctué son but d’une danse dont il a secret.

Auparavant, Mbokani semblait quelque peu frustré par cette injustice arbitrale. Il récoltait même un avertissement à la 62e minute, pour une faute d’anti-jeu sur Seijas.

Malgré tout, son abattage en pointe a été considérable et, à ce rythme, Mbokani pourrait rapidement devenir Monsieur 100%, en marquant à chaque match.

Comme Jovanovic, il a également eu droit à une standing ovation, en étant remplacé par De Sutter, à la 84e minute.

Les statistiques de Mbokani :

Un but

Deux tirs cadrés

Un tir non-cadré

Deux hors-jeu

Deux fautes provoquées

Deux fautes commises

© La Dernière Heure 2011