Le match entre Charleroi et Anderlecht (1-3) était fini depuis un quart d’heure quand les fans d’Anderlecht scandaient le nom de Vincent Kompany, qui donnait des interviews télé. Une partie de ces mêmes supporters en voulait au coach anderlechtois après le match nul, 1-1 contre Courtrai. 

Comme quoi, tout va vite dans le foot.