Vincent Kompany: "Personnellement, je trouve que notre première mi-temps n'était pas exceptionnelle. Les deux équipes se neutralisaient et sont rentrées lentement dans le match. Le rythme est monté crescendo en deuxième mi-temps. On a eu pas mal d'espaces et d'occasions car on est parti les chercher plus haut. On s'est livré dans les duels. Je suis content pour l'équipe, le résultat est juste même si c'est dommage pour nous. Le collectif est soudé, je suis content de faire partie de ce club et de cette équipe en particulier. Bruun Larsen a marqué deux buts contre Ostende en match amical, il monte en puissance et l'a montré aujourd'hui. Concernant Verbruggen, on a l'habitude de travailler avec des talents. On est serein, il a notre confiance."

Philippe Clement: "C'était un bon match des deux côtés. Notre première mi-temps n'était pas la meilleure, c'était beaucoup mieux en deuxième mi-temps. Quand tu gagnes 1-0, tu ne peux pas perdre le ballon comme ça. On a eu une bonne réaction mentalement et physiquement. On a eu assez d'occasions dans le match, Anderlecht aussi mais on a eu plus de bonnes opportunités. On a dû changer des choses, Mata était absent. Bruges doit toujours dominer tous les matches. La première mi-temps était équilibrée mais ce n'est pas un grand problème contre Anderlecht qui joue bien. On se rapproche de notre objectif. De Ketelaere a été très bon dans ce rôle, peut-être pour Roberto qui peut l'utiliser dans cette position. Quand tu as autant de points d'avance, tu es champion partout, mais ce n'est pas comme ça en Belgique. On va faire le travail. L'accueil des supporters a été merveilleux, leur apport nous manque, surtout dans des matches comme aujourd'hui."

Albert Sambi Lokonga: "Je suis déçu, le but est évitable, je ne sais pas d'où il vient. Il faudra voir les images et analyser ce but. On a été trop gentil en première mi-temps. On n'a pas réussi à leur faire payer cash leurs erreurs, mais c'est comme ça. Il n'y a rien à dire au niveau de la mentalité, on l'a montré toute la saison. Verbruggen a fait un très bon match, c'est la concurrence qui joue. On est Anderlecht, on doit aller le plus haut possible. On va prendre match après match sans se casser la tête."

Lukas Nmecha: "Je n'étais pas satisfait de ma performance individuelle. J'aurais désigné Bruun Larsen comme homme du match qui revient de loin et a fait la différence. Il a pu montrer tout son talent. Sur ma première occasion, je me suis trop précipité, j'aurais dû prendre mon temps. Je dois progresser là-dessus. Je ne vais pas blâmer qui que ce soit, on aurait pu être plus clinique devant."

Jacob Bruun Larsen: "C'est mon meilleur match d'un point de vue personnel quand on voit mon assist et mon but. Cela faisait longtemps. En tant que joueur, tu veux toujours jouer. Quand ce n'est pas le cas, tu n'es pas le plus heureux. Je voulais me montrer ce soir, j'ai eu beaucoup de discussions avec le staff. J'ai un sentiment de défaite quand on voit qu'on mène 1-2 et qu'on encaisse dans les dernières minutes."

Mats Rits: "On n'a pas été assez fort en première mi-temps dans les duels, notre pressing n'était pas bon et les lignes n'étaient pas assez serrées. Le but qu'on prend ne peut pas arriver et leur donne de la confiance, surtout qu'on était fort à 1-0. C'est bien qu'on revienne à 2-2 mais on aurait dû gagner. Je veux jouer tous les matches, mais ce sont les choix de l'entraîneur, c'est à lui de décider et j'accepte."

Brandon Mechele: "On peut dire que c'est un bon point mais on voulait gagner, ce n'était pas possible aujourd'hui. On s'est mis tout seul en difficulté, Anderlecht pressait bien. Le coach a dit à la pause qu'on n'avait rien perdu. On a mieux joué en deuxième mi-temps mais ce n'est pas le meilleur Club de Bruges de la saison. On veut devenir champion le plus vite possible mais nos adversaires nous mettent en difficulté."