Exactement 20 jours après le 0-7 historique au Beerschot, Anderlecht relance son championnat avec un match contre le Standard. Malgré la 16e place des Rouches, Vincent Kompany ne sous-estime pas le rival historique d’Anderlecht.

"Impossible. Même si le Standard jouait en 3e division, cela ne changerait rien. On veut absolument gagner ce match. Je sens l’envie dans notre groupe. Le Standard a d’ailleurs de la qualité. Carcela, Klauss, Muleka, Lestienne et Bastien : ce sont des joueurs qui auraient leur place dans beaucoup de noyaux du top 4, top 5 ou top 6."

En évoquant la situation du Standard, Kompany a pris la défense de Mbaye Leye. "Quand on voit les chiffres, notre situation n’était pas très différente qu’au Standard. On était même dans de plus mauvais draps. Les problèmes financiers, on est tous passés par là. Seulement, ce qui est dommage, c’est que Mbaye Leye ait payé pour les erreurs d’autres. Il y a un effectif et une situation qui ont été créés bien avant Mbaye Leye. Maintenant, ils ont un autre très bon entraîneur en la personne de Luka Elsner, mais on constate que la baguette magique n’existe pas dans le foot. C’est juste une question de temps, de plan de jeu et de plan financier."