Après l’incident de la saison passée - le soir du titre, Lang avait entonné un chant antisémite à l’encontre d’Anderlecht avec les fans de Bruges - tous les regards étaient braqués sur lui. Le public ne l’a pas épargné. Il a été sifflé après chaque touche de balle et s’est pris plusieurs contenus de gobelets de bière sur la tête.

Vincent Kompany, lui, a félicité Lang lors de son remplacement et il lui a parlé longuement après le match. "Lang est un joueur fantastique", dit Kompany. "Personnellement, j’estime qu’un joueur comme lui aurait convenu à l’Anderlecht des grands jours, mais Bruges est plus puissant que nous."

Philippe Clement, quant à lui, était moins content de la prestation de Lang, qui a fait des gestes techniques de joueur de freestyle pour titiller le public. "Il faut que je lui parle après le break international (NdlR : pour la première fois, Lang a été repris avec l’équipe nationale des Pays-Bas), parce que dans ce genre de matchs, il doit moins s’occuper de l’adversaire et de l’arbitre. Je l’avais pourtant averti (Avec un clin d’oeil à Kompany). Mais cela fait partie du ‘process’. Je suis certain qu’il va apprendre de ce match."