Fulham et Southampton sont concrets, mais il attend toujours sa naturalisation

ANDERLECHT Cheikhou Kouyaté ne sera sans doute plus à Anderlecht la saison prochaine. L’international sénégalais est convoité par plusieurs clubs. Le plus intéressé de tous est l’AS Monaco, qui est avec une jambe en Ligue 1. Le rêve de Kouyaté reste l’Angleterre, mais Cheikhou n’a toujours pas obtenu la nationalité belge. Si c’est non pour l’Angleterre, Monaco serait aussi une priorité pour Kouyaté.

Selon nos sources, Monaco veut aller très loin pour transférer Kouyaté. Le club du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, géré par le directeur belge Filips Dhondt (ex-Club Bruges), ne veut pas être un simple figurant en L1 : il veut copier le PSG et frapper fort sur le marché des transferts.

Rybolovlev mettrait 200 millions d’euros à la disposition du club pour des renforts. Le salaire de Kouyaté en serait un de Premier League. Mais le transfert ne peut se faire que quand Monaco sera officiellement promu. Monaco a 7 points d’avance sur le quatrième. Les trois premiers montent.

Le prix de transfert de Kouyaté sera supérieur à 10 millions d’euros. Pour une somme inférieure, il ne partira pas. Il sera le défenseur anderlechtois le plus cher de l’histoire du club. L’intérêt est énorme pour Kouyaté, qui s’était déjà montré à l’Angleterre aux JO. Des clubs du top – comme Arsenal – étaient déjà intéressés. Actuellement, les clubs d’Outre-Manche les plus intéressés sont Fulham et Southampton.

Afin de pouvoir partir en Angleterre, la naturalisation de Kouyaté doit être en ordre d’ici le début de la saison prochaine. Cela fait déjà plusieurs années que la demande a été introduite. Pour la première fois, son entourage est vraiment optimiste, mais il ne faut pas que les choses traînent. Kouyaté pouvait aussi aller en Russie (Zenit St Petersbourg en Anzhi Makhachkala), mais a refusé. L’Allemagne (Borussia Dortmund et Hoffenheim) le suit de prêt. Mais Monaco, où jouent Nabil Dirar et le jeune Belge Ferreira-Carrasco et où son ami Mbokani a toujours un domicile – a les meilleures cartes en mains.


© La Dernière Heure 2013