Sur base de son protocole Covid, la Pro League a condamné le Sporting à une amende. "Je suis vraiment surpris", nous dit Davignon. "Je suis tout seul, il y a quatre ou cinq sièges d’écart entre chaque personne. Le masque ne sert-il pas uniquement quand la distanciation sociale n’est pas possible à respecter ? La fumée n’embêtait même personne. Si on me punissait dans le cadre d’une campagne anti-tabac à la télévision, j’aurais bien compris mais, là, je ne vois pas ce que j’ai fait de mal par rapport au Covid. Je vais payer l’amende qu’Anderlecht a reçue (NdlR : un total de 13 000 € pour les six clubs condamnés ce week-end) mais c’est assez injuste."