Le dernier club du milieu de terrain a été le RSC Anderlecht, où il a évolué une saison. Il a quitté les Mauves et Blancs à l'été 2020. Nasri a connu ses moments de gloire à Marseille (2004-2008), Arsenal (2008-2011) et surtout à Manschester City (2011-2017), avec qui il a remporté la Premier League par deux fois (2012 et 2014).

En février 2018, Nasri a été suspendu 18 mois par l'UEFA pour une violation des règles antidopage. "Cet épisode m'a fait beaucoup de mal et a changé mon attachement au football", a déclaré Samir Nasri dans Le Journal du Dimanche. "Je pensais que c'était vraiment injuste. Je n'ai pris aucun produit dopant. J'ai seulement reçu une injection de vitamines parce que j'étais malade. Cela a brisé mon élan."

Après des passages à Séville, Antalyaspor et West Ham, Nasri atterri à Anderlecht, récemment repris en main par Vincent Kompany. Vincent Kompany avec qui il a évolué sous les couleurs de Manchester City. "Cette décision était en partie instinctive, mais il y avait aussi l'idée d'être joueur et aussi de faire partie du staff", a rajouté Nasri qui, à cause de blessures, n'a disputé que huit rencontres pour le Sporting d'Anderlecht. "Je voulais entraîner des joueurs et je voulais apprendre cela avec Vincent. Cependant, ça ne s'est pas déroulé comme prévu. Ensuite, le championnat a été interrompu par le Covid-19. Après ça, je n'avais plus vraiment envie."