Le Club Brugeois a inscrit le nom de Nacer Chadli sur sa liste de renforts potentiels (voir notre édition du 7 mai) mais il ne sera pas le seul sur le coup. L’Antwerp et l’Olympiakos font aussi partie des clubs intéressés par le Diable, à une année de la fin de son contrat à Monaco.

Avec la fin du bail de Mirallas et les départs possibles de Mbokani et Lamkel Zé, l’Antwerp cherche du renfort offensif. Les moyens financiers sont là et le (gros) contrat de Chadli ne sera pas un gros problème. Ce serait aussi une belle manière pour le matricule 1 de crier son ambition et de montrer les muscles face au rival brugeois.

S’il privilégie la Belgique, Chadli ne ferme pas de porte durant ce mercato estival. À bientôt 31 ans, il veut faire le bon choix avant l’enchaînement Euro-Coupe du monde. L’intérêt de l’Olympiakos, qui jouera les préliminaires de la Ligue des champions, n’est donc pas écarté d’office. Là aussi, le salaire du Liégeois ne sera pas un obstacle.

Pour rappel, Anderlecht, où Chadli sort d’un prêt plutôt réussi malgré les blessures, n’insistera pas dans ce dossier où il avait tâté le terrain mais en proposant des conditions salariales beaucoup moins intéressantes que cette année.