Vincent Kompany: "Les blessures sont des faits de match, on n'est pas capable de faire une évaluation de celle de Delcroix dès ce soir. Tellement de matchs comme celui d'aujourd'hui se gagnent assez confortablement. On a eu les occasions, pas énormément, mais suffisamment pour gagner. On donne le penalty, c'est ce qui reste décevant. Le manque d'efficacité nécessite une analyse de la situation du club. Il y a une partie de moi qui reconnaît le fait que beaucoup de joueurs sont en phase de progression et ne sont pas encore au top. Il faudra encore travailler, c'est notre réalité. Ce n'est pas un problème de qualité, le manque d'efficacité est notamment liée à l'expérience. Dans deux, trois ans, ils marqueront plus facilement. Je ne peux pas en dire plus mais je reste enthousiaste de travailler avec eux."

Matt Miazga: "Je suis énervé, on avait tout en main et on n'a pas pris les trois points. On a mieux joué et on a eu les meilleures chances pour mettre le deuxième but. Il nous manque l'efficacité alors qu'on travaille dur à l'entraînement. Cela avait pourtant bien marché lors des derniers matchs."

Steven Defour: "Je suis très fatigué. J'avais mal partout durant les dix dernières minutes mais j'ai tenu le coup, il le fallait. Après le match contre Genk, il fallait montrer de la mentalité et on l'a fait ce soir. On s'est bien battu pour obtenir le nul. Ce serait bien de se qualifier pour les playoffs mais tout peut changer à tout moment. Sur le but d'Anderlecht, j'ai essayé de faire la faute sur Mukairu mais il est resté debout. C'est une erreur de ma part. Concernant Anderlecht, il faut du temps à Vincent Kompany. Avec plus d'efficacité, ce serait un Anderlecht que les supporters aimeraient voir, cela viendra avec le temps."

Wouter Vrancken: "Si vous prenez un point ici, vous pouvez être super satisfaits. Nos défenseurs devaient rester en position derrière l'attaquant. Ils avaient trop d'espaces en première mi-temps, c'était mieux en deuxième période. À certains moments, c'était très bien mais on n'a pas suffisamment créé de manière globale. On a très bien défendu en laissant peu d'opportunités à Anderlecht qui a le meilleur attaquant de la compétition. C'est un résultat logique au vu de la partie."

Igor De Camargo: "C'est un bon point pour nous après un bon match. On savait qu'on aurait des difficultés car Anderlecht fait bien tourner le ballon. On a pu profiter des espaces qu'on a eu. Tant qu'on peut jouer les playoffs, on va lutter pour se qualifier."