Et le joueur n’avait pas trop envie, mais le club veut une option pour l’été

ANDERLECHT Le club qui a insisté pour Mbark Boussoufa est Stuttgart. Mais Anderlecht n’a pas pris les efforts des Allemands au sérieux. La somme que l’avant-dernier de la Bundesliga avait en tête pour le Soulier d’Or était largement inférieure aux 10 millions qu’Anderlecht veut. Boussoufa, lui-même, n’était pas chaud à l’idée d’aller se battre contre la relégation.

Par contre, Stuttgart ne perd pas Bouss de vue. Le club veut une option, qui lui permettrait de faire une offre supérieure à n’importe quelle offre qu’Anderlecht pourrait recevoir lors de la période estivale.

Puisque Boussoufa n’a pas été transféré pendant ce mercato , Anderlecht va se mettre à table avec lui pour discuter d’un nouveau contrat de 5 ans. Des entretiens informatifs ont déjà eu lieu, mais cette fois-ci, on va vraiment parler d’argent.



© La Dernière Heure 2011