L'annonce de la perte record d'Anderlecht la saison dernière de 36 millions d'euros fait réagir. Cette nouvelle a poussé la Mauves Army à publier un communiqué réclamant l'organisation d'un fanboard avec la présence de Marc Coucke et Wouter Vandenhaute.

Un communiqué a été mis par le groupe sur Facebook :

"Messieurs, mesdames, actionnaires du RSC Anderlecht,

Beaucoup de choses se jouent actuellement en coulisses. Nous ne sommes pas dupes et savons que la vraie vérité est sans doute encore bien cachée.

Mais il parait évident que l’avidité, la rancœur, et les jeux politiques de certains bloquent en ce moment l’avancée du plus grand club du Royaume.

Aujourd’hui, c’est un cri du cœur que nous poussons, assurément partagés par la plupart des supporters mauves et blancs. Nous, supporters invétérés, qui nous donnons corps et âme pour notre club, qui y pensons en nous réveillant le matin et en allant dormir le soir, avons le droit à plus de clarté.

Nous avons le droit de savoir ce qui se passe réellement. Quels sont les enjeux. Quels sont les blocages. Vers où nous allons, et avec qui. Et vous, avez L’OBLIGATION de nous rendre ces comptes.

Nous demandons qu’un fanboard soit organisé par le club DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS, avec la présence de Marc Coucke et de Wouter Vandenhaute.

Nous demandons aux actionnaires qui refusent de faire avancer le club de quitter instamment le conseil d’administration.

L’heure est grave."

Vendredi matin, Johan Beerlandt a démissionné du conseil d'administration d'Anderlecht. Le président du groupe de construction Besix avait expliqué ce choix par "les décisions unilatérales d’une gestion dictatoriale inacceptable" visant Marc Coucke.