En début d'après-midi, le Sporting d'Anderlecht a annoncé le test positif au Covid-19 de Yari Verschaeren, qui a joué toute la rencontre à Waasland-Beveren samedi soir, marquant le troisième but de son équipe.

Après le test positif la semaine dernière de Michel Vlap, le noyau bruxellois a été testé lundi et mercredi. "Étant donné que ces tests ont également indiqué plusieurs résultats positifs, faisant état d'un super contaminateur dans le noyau, l'équipe médicale de la Pro League a décidé d'avancer le test prévu du lundi 21 septembre au samedi 19 septembre, avec un test supplémentaire qui sera effectué le mardi 22 septembre", a précisé la Pro League, association des clubs professionnels.

Les résultats des tests effectués samedi ont été analysés plus rapidement que prévu mais étant donné qu'ils n'étaient pas connus avant le début du match, "le joueur pouvait jouer le match", a précisé la Pro League, assurant que son protocole a été respecté et que le RSCA avait "strictement appliqué les mesures de distanciation" après les tests de la semaine dernière.

"L'analyse des cas positifs de la Pro League montre que les contaminations ne se font jamais pendant les matchs ou les entraînements, mais plutôt à table, dans les vestiaires ou lors de d'autres activités intérieures, ce qui démontre une fois de plus l'importance du respect de la distanciation sociale. Des recherches scientifiques menées par la KNVB, la fédération néerlandaise de football, ont également conclu que les contaminations pendant les matchs étaient pratiquement impossibles", a ponctué la Pro Leage.