Anderlecht n’est plus qu’à 90 minutes d’un nouveau titre de champion de Belgique. Une victoire face à OHL, leur dauphin actuel, ce samedi et les joueuses de Patrick Wachel pourront sabrer le champagne.

Une rencontre que les Mauves, habituées à disputer de tels matchs, aborderont sans pression aucune. “Il y a peut-être un peu plus de pression chez les nouvelles qui ne sont pas habituées à disputer un match pour le titre. Mais dans le chef des joueuses qui évoluent à Anderlecht depuis quelques années, il n’y a pas de pression. Nous sommes habituées à ces matchs pour le titre et le plus important est d’avoir confiance en nos qualités et notre football”, explique Sarah Wijnants.

OHL, un adversaire qui se révèle très coriace dans ces playoffs. “Ce sera un match plus compliqué que face à La Gantoise car elles vont placer un bloc devant leur défense, comme elles l’avaient fait à Louvain lors de notre dernière confrontation. Il faudra se montrer patientes et jouer notre football pour trouver la clé.”

Il faut dire que les Anderlechtoises ont retrouvé leur football et leurs valeurs le week-end dernier avec un succès 2-0 face à La Gantoise. Malgré le défi physique proposé par l’adversaire et des occasions manquées en première période, les Mauves ont fait parler leurs qualités individuelles et collectives pour faire la différence. Un Anderlecht retrouvé, au meilleur des moments. “Nos précédentes rencontres n’étaient pas bonnes en termes de résultats mais aussi au niveau du jeu proposé. Nous avions à cœur de rectifier le tir et de montrer le vrai visage d’Anderlecht sur le terrain. Après avoir été surprises par l’agressivité de Gand en première mi-temps, nous avons imposé notre football après la pause. Nous avons retrouvé notre force lors de ce match.”

Si le collectif a bien réagi, c’est aussi grâce aux individualités qui composent ce collectif. À l’image de Sarah Wijnants, première à trouver la faille. Un but qui tombe au meilleur moment de la saison pour l’Anderlechtoise. “Je suis contente de trouver le chemin des filets dans ces playoffs même si c’est le collectif qui prime. À nous de reproduire cette prestation ce samedi face à OHL.”