La raison n’est pas sportive mais… climatique. Le Verviétois se voyait mal parader sur les sites d’info et sur les réseaux sociaux alors que sa région venait juste d’être dévastée par de terribles inondations. Marqué par le drame (même si la maison familiale a été épargnée), il a préféré repousser de quelques jours.

Cela ne changeait rien au deal négocié avec Anderlecht depuis un petit temps déjà. Arsenal a déboursé 17 millions € avec différents bonus et un pourcentage à la revente pour recruter le capitaine du RSCA. Sambi Lokonga devient le quatrième plus gros transfert de l’histoire du club, après Doku, Tielemans et Mitrovic.

Chez les Gunners, on est heureux d’avoir réussi à l’attirer, malgré une année sans Coupe d’Europe. "Je connais très bien Vincent Kompany et il parle avec tellement d’admiration de Sambi et de son impact sur l’équipe d’Anderlecht", a expliqué le coach, Mikel Arteta.

De son côté, le joueur était très heureux. "Le président Vandenhaute m’avait parlé de l’intérêt d’Arsenal à deux matchs de la fin des playoffs. Là, je n’ai plus hésité : c’est le club que je voulais rejoindre. C’est une grosse étape mais j’ai confiance en moi", a dit celui qui portera le numéro 23.