Les prestations de Sergio Gomez n’ont pas laissé froid de nombreux clubs européens. À trois bonnes semaines du début du mercato hivernal, l’Espagnol attise les convoitises.

L’Olympique de Marseille a comme priorité de ce mercato de trouver un nouveau latéral gauche. Selon nos informations, la direction du club phocéen a placé Gomez dans sa short-list. Le profil offensif du joueur aurait impressionné du côté de l’OM.

Problème : le club a besoin du joueur au plus vite (à moins de trouver une solution sur six mois et d’investir sur Gomez à l’été). L’OM a également une lourde masse salariale qui le force à réaliser des achats à crédit sous forme de prêts avec option/obligation d’achat.

Anderlecht n’a pas encore reçu d’offre concrète et veut conserver son joueur au moins jusqu’en fin de saison afin de ne pas se déforcer. La direction mauve considère avoir fait une bonne pioche en ne payant que 1,5 million à Dortmund et compte le vendre avec une belle plus-value.

L’intérêt est grandissant partout en Europe, notamment grâce à ses statistiques à Anderlecht mais aussi grâce à ses prestations avec les U21 espagnols.

The Sun a, par exemple, fait part d’un intérêt de Manchester United et d’autres formations de haut niveau comme l’Inter Milan, l’Ajax ou Villareal. Rennes, avec qui Anderlecht a déjà travaillé sur le transfert de Jérémy Doku, Lille et Monaco lui portent aussi de l’intérêt.