Le dossier commençait à traîner mais il a finalement abouti à ce que désiraient toutes les parties : le transfert de Majeed Ashimeru à Anderlecht.

Les Mauves n’ont pas levé l’option d’achat dans le contrat de prêt du joueur de Salzbourg dans le but de négocier son prix de transfert à la baisse. Bien vu de la part des patrons mauves. Les discussions n’ont pas été simples et il a fallu négocier durant deux semaines pour parvenir à ce que Salzbourg accepte ce lundi une diminution de l’indemnité de transfert initialement prévue autour de 2,5 millions.

Le salaire du joueur n’a pas été modifié. Il n’a pas encore signé son contrat mais est d’accord avec les chiffres et la durée de bail de quatre ans. Il paraphera son contrat en revenant pour les tests physiques prévus lundi prochain, le 14, à Neerpede.

De l’intérêt existait de la part de plusieurs clubs comme le Celtic, Bordeaux, Grenade ou le PAOK. Ashimeru aurait pu envisager de rejoindre l’Écosse mais a préféré donner la priorité à Anderlecht et au projet de Vincent Kompany auquel il est attaché.

Anderlecht a vu juste et profité d’une fin de saison plus compliquée du joueur pour ne pas payer le prix fort. Les moins bonnes prestations du Ghanéen s’expliquent en grande partie par une blessure. Il a joué les trois derniers matchs avec des douleurs et sous infiltration.