Les joueurs et le staff sont repartis très tard de Sclessin, une fois que le car a pu les charger.

Hormis une vitre abîmée, le car a plutôt bien résisté à l’émeute. De nombreux supporters anderlechtois ont alors pris la direction de Neerpede pour attendre le car de l’équipe. C’est là où les joueurs devaient récupérer leur voiture puis rentrer chez eux.

Sauf que le RSCA a décidé d’éviter la confrontation en envoyant tous les joueurs dans un hôtel tenu secret. Les joueurs et le staff ne pourront retrouver leur maison que ce samedi, en toute discrétion.