Anderlecht a signé une victoire primordiale dans l'optique des playoffs 1 en s'imposant 1-4 sur la pelouse de l'Antwerp lundi à l'occasion du dernier match de la 32e journée de D1A. Le RSCA a donc parfaitement bien géré le premier volet de son triptyque qui doit le mener vers les playoffs I. L'équipe de Vincent Kompany restait sur un bilan de 7 points sur 9 avant la trêve internationale et a continué sur sa lancée sur la pelouse du Bosuil.

Mieux en jambe que son adversaire, qui s'est essentiellement contenté de défendre, Anderlecht a allumé la première mèche via Majeed Ashimeru (10e). Adrien Trebel a ensuite tenté sa chance de loin, en vain (22e), et l'international espoirs allemand Lukas Nmecha a mis Ortwin De Wolf à contribution (30e). Orphelin de son capitaine Faris Haroun, sorti à la 41e, l'Antwerp n'a que trop rarement amené le danger dans le rectangle mauve et blanc.

Anderlecht a concrétisé sa domination dans le second acte. Nmecha a manqué son pénalty à la 51e mais s'est racheté dans la foulée en adressant un magnifique ballon, de l'extérieur, dans la foulée d'Ashimeru qui a ouvert le score de près (0-1, 52e). Un corner donné au 2e poteau de Trebel a trouvé Michael Murillo, qui a eu tout le loisir d'ajuster De Wolf (0-2, 62e).

Le RSCA a déroulé dans le dernier quart d'heure. Anouar Ait El Hadj, 18 ans et formé au club, a démontré toute l'étendue de son talent en marquant d'un tir lointain dans la lucarne opposée (0-3, 77e). Les Anversois ont bu le calice jusqu'à la lie quand Yari Verschaeren a ponctué une rapide reconversion offensive amorcée par Francis Amuzu (0-4, 84e).

Le Great Old a sauvé l'honneur sur une phase arrêtée. Un coup franc de Koji Miyoshi a trouvé le poteau. A l'affut, Ritchie De Laet s'est heurté à Timon Wellenreuther, qui a dû s'avouer vaincu sur la troisième tentative signée Maxime Le Marchand (1-4, 89e).

Au classement, l'Antwerp reste deuxième avec 54 points, très loin du Club de Bruges (73). Genk est 3e (53). Quatrième avec 52 points, Anderlecht est 4e et dernier virtuel qualifié pour les playoffs 1, avec trois points d'avance sur Ostende alors qu'il reste deux journées à disputer.

Revivez la rencontre: