Tous les objectifs de Tom De Sutter ont été atteints hier soir avec un but en prime

ANDERLECHT Certes, Anderlecht n’a pas livré son meilleur match face à la lanterne rouge. Ce fut même poussif en première période, à l’image du match aller. Finalement, le jeu des Carolos ne convient-il peut-être pas aux Bruxellois…

Mais tout fut loin d’être négatif au moment de tirer le bilan de la soirée. Plus encore pour certains des joueurs mauves dont un certain Tom De Sutter qui fêtait sa première sélection depuis l’été dernier et la première journée de championnat lors de la visite d’Eupen.

“Inutile de vous avouer que je suis animé de bons sentiments au moment de prendre la route de mon domicile” , confia le grand Flandrien. “Dans ma situation, le plus important est d’accumuler les minutes pour augmenter mon temps de jeu et acquérir le rythme, histoire de redevenir totalement concurrentiel. Si en plus, je marque, ce n’est que du bonus. Je dois aussi me réadapter à mes équipiers, tenter d’acquérir de nouveaux automatismes.”

Mais, répétons-le, tout fut loin d’être simple. “Nous avions pourtant bien entamé les débats pendant dix, douze minutes. Une fois menés, tout se déglingua. On ne parvenait plus à faire trois passes de suite et on ne respectait nullement les consignes d’avant-match. Au repos, l’entraîneur nous a exhortés à nous montrer plus agressif et surtout, à plus utiliser les flancs comme nous l’avions travaillé en semaine. Il fallait que les centres arrivent dans les seize mètres, pas comme lors des 45 premières minutes. Et le résultat ne se fit plus attendre.”

Avec la première place à la clé. “Ce qui n’est pas le plus important. Il revient surtout d’amasser les victoires à cette période de la saison. On est encore loin des comptes finaux. On regarde surtout dans notre propre assiette pour l’instant.”



© La Dernière Heure 2010