Anderlecht

Parti au Congo, Mbokani espère que le Dinamo et le RSCA trouveront un accord

BRUXELLES Dieumerci Mbokani est très proche du Dinamo Kiev. Avant de prendre son avion vers Kinshasa, où il affronte le Cameroun avec le Congo ce dimanche, il nous a dit : “Je n’ai pas encore signé, mais je le ferai dès mon retour du Congo.”

Dès son arrivée dans son pays, six heures plus tard, Mbokani y ajoutait, par téléphone : “Il faut que les clubs trouvent un accord. J’espère que ce sera le cas, parce que je veux vraiment aller à Kiev. C’est un club ambitieux qui va jouer la Ligue des Champions dans les annéesqui suivent.”

Pourtant, Mbokani rêvait de l’Angleterre. Mais il n’a pas encore la nationalité belge et n’aura pas de permis de travail. Qui plus est, les grands clubs ne se sont pas manifestés. Les offres sont venues de Hull, de Swansea et de Norwich, et elles étaient largement inférieures à celles de Kiev.

Pour Mbokani, le choix a été facile. “Je ne veux plus jouer le bas de classement comme à Monaco ou à Wolfsbourg”, indique-t-il. “Je veux jouer le titre comme à Anderlecht. J’aurai un excellent entraîneur : l’ex-vainqueur du Ballon d’Or Oleg Blochin.”

Et pourtant, rien n’est fait, précise Herman Van Holsbeeck. “Anderlecht n’a pas encore d’accord avec Kiev. Il faut que ce club nous fasse une proposition correcte, sinon Dieu ne partira pas. Je ne m’oppose pas à ce que le joueur gagne beaucoup, mais il ne faut pas que tout l’argent aille vers lui. Il y avait un grand écart entre la dernière offre de Kiev et notre prix.”

Ce jeudi ou vendredi, une délégation de Kiev est attendue à Bruxelles pour négocier avec le Sporting. Selon nos sources, Anderlecht demande 12 millions (dont une partie irait vers Monaco), alors que Kiev veut en débourser 8. Van Holsbeeck ne cite pas de chiffres, mais dit : “Si leur offre est 30 à 40 % inférieure à notre prix, il ne part pas.”

Et que pense Van Holsbeeck de la destination ? “J’ai parlé à leur président. Je lui ai dit que Mbokani a besoin de chaleur humaine. S’ils font un si gros investissement pour un joueur, il faut faire un petit investissement pour mettre un accompagnateur à côté de lui .”



© La Dernière Heure 2013