Arrivé en fin de mercato estival en Belgique, Fabrice N’Sakala s’est très bien adapté à notre compétition en gagnant petit à petit sa place à gauche de la défense. Le Français ne connaissait rien ou presque de la Jupiler Pro League, mais reçoit aujourd’hui des candidatures de l’Hexagone à faire parvenir à Herman Van Holsbeeck. "Récemment, j’ai un bon ami, Damien Le Tallec (NdlR : attaquant de 23 ans passé par Dortmund mais aujourd’hui en Ukraine au FC Hoverla Uzhhorod), qui m’a demandé si je ne pouvais pas glisser son nom à la direction d’Anderlecht", explique-t-il. "Je n’ai pas osé le faire car je suis encore un petit nouveau ici." (sourire)

Pour Fabrice N’Sakala, la Belgique aurait tort de ne pas suivre le marché de la Ligue 1. "Je sais que les clubs recrutent beaucoup en Ligue 2 ou en National, mais je peux vous assurer que de nombreux joueurs de Ligue 1 aimeraient venir dans les grands clubs belges et à Anderlecht en particulier. Et quelques grands noms même. Ils voient en votre championnat un moyen idéal pour rebondir."

Les noms pistés par le Sporting mènent cependant plutôt à la Pro League : Thorgan Hazard, surtout, et Michy Batshuayi, un peu. "Cela tombe bien, ce sont les deux joueurs qui m’ont le plus impressionné chez nos adversaires. Hazard a une magnifique technique et Batshuayi est incroyablement puissant. Lors d’un simple contact, il m’a quasi retourné la cheville. Je suis passé à deux doigts de l’entorse!" (rires)