Michel Vlap (23 ans) est le premier joueur pro d’Anderlecht à avoir été testé positif au virus Covid-19. Il loupera au moins deux matchs : Anderlecht – Cercle Bruges de ce dimanche et Beveren – Anderlecht de samedi prochain. Il aurait de toute façon été réserviste, puisque Percy Tau a montré sa valeur à Ostende.

Vlap n’est pas le premier dans le club anderlechtois à contracter le coronavirus. Parmi les 14 Diablotins U17 testés positif, il y a un Anderlechtois. Mais le garçon est actuellement en quarantaine, il ne s’est pas présenté à Neerpede. Ce n’est donc pas lui qui a retransmis le virus à Vlap.

Le Néerlandais a probablement été contaminé lors de ses courtes vacances à l’étranger du week-end passé. Après leur match à Leverkusen de vendredi, les Mauves avaient reçu trois jours de congé. Vlap avait d’ailleurs posté une photo de ses vacances sur son compte instagram. Mais entre-temps, elle n’est plus visible pour le grand public.

Le test positif de Vlap ne met pas en danger le match d’Anderlecht contre le Cercle. Par contre, Vlap doit rester en quarantaine pendant sept jours. Les autres joueurs seront retestés lundi. Entre-temps, les entraînements se dérouleront comme en avril : avec distanciation sociale. Et les mesures de sécurité dans le vestiaire seront encore plus drastiques.

Vlap, lui, a réagi via Twitter : “Je me sens bien et ne me sens pas malade du tout. Je respecte le protocole et je reste chez moi. C’est bien la preuve qu’on peut facilement être porteur du virus.”

Il nous revient pourtant qu’il avait un peu de fièvre et une légère toux en début de semaine. Bruges et Gand ont également chacun un joueur avec le coronavirus : Brandon Mechele et Vadis Odjidja.