Le transfert de Mile Svilar à Benfica n’est plus qu’une question de jours.

 Anderlecht et le club portugais sont sur le point de trouver un accord. La somme de transfert avoisine les 3 millions. Selon certaines sources portugaises, Svilar est attendu à Lisbonne ce mercredi.

Anderlecht a donc abandonné ses tentatives d’essayer de garder Svilar au club. La preuve : Boy De Jong, fils de Max, signe ce mercredi son contrat comme troisième gardien. Il a déjà visité les installations du club.

Le Sporting a essayé d’obtenir un montant maximal pour Svilar, mais il est exclu que Benfica paie les 5 millions initialement demandés. Anderlecht a dû revoir le prix à la baisse. 3 millions, c’est beaucoup plus que ce que le Sporting aurait empoché si Svilar avait cassé son contrat avec la loi de ‘78.

Anderlecht tente également d’obtenir un pourcentage à la revente. Ce pourcentage ne dépassera pas les 10 %.

Svilar est le jeune en qui Anderlecht a le plus investi. Le but était de le vendre pour plus de 10 millions dans quelques saisons. Mais la décision de René Weiler de lui donner le statut de numéro 3 en a décidé autrement.

Quelle place aura Svilar dans la hiérarchie des gardiens à Benfica ? Le numéro 1 est le Brésilien Julio Cesar, l’ancien gardien emblématique de l’Inter Milan, qui est à Benfica depuis 2014. Mais Cesar a déjà 37 ans et est souvent blessé, comme actuellement. Son remplaçant est Bruno Varela, gardien des U21 du Portugal, qui a déjà été repris une fois en équipe A de son pays. Varela a joué les trois premiers matches de championnat. Paulo Lopes, le numéro 3, a déjà 39 ans.

Autre nouvelle concernant les gardiens: Davy Roef est officiellement prêté à Waasland-Beveren, sans option d’achat. Il est fort possible qu’il soit numéro 1 à Anderlecht la saison prochaine, vu le départ de Svilar.