Deschacht titulaire ? Pas de confirmation…

ANDERLECHT La surprise du chef est que Tom De Sutter est repris dans le noyau. Il y a à peine une semaine, il s’est pourtant déboîté l’épaule.

“Il s’est entraîné individuellement mercredi et devrait participer à l’entraînement du groupe, ce jeudi” , disait Jacobs avant la séance à huis clos. “S’il est prêt pour jouer 90 minutes ? Même 120 minutes. C’est la Belgique, on ne sait jamais que le règlement ne change et qu’on doive jouer des prolongations.”

Lucas Biglia ne sera donc pas retapé : il part en Argentine un de ces jours, mais il faudra le remplacer. “Avec tout le respect que j’ai pour Lucas, on ne peut pas s’attarder sur sa blessure et son absence” , estime le T1 d’Anderlecht. “Chaque joueur doit être remplacé, on a fait la même chose avec Boussoufa et Polak. Or il n’y a pas de clone de Biglia. Même pas Marecek. En début de saison, d’aucuns prétendaient que Marecek ressemblait le plus à Biglia. J’avais pitié du garçon en entendant cela, parce qu’ils sont totalement différents.”

Olivier Deschacht pourrait récupérer sa place au détriment de Lecjaks. Il pourrait apporter de la stabilité, de l’expérience et de l’intelligence à la défense, même s’il ne se sent pas encore à 100 %. Jacobs levait les mains au ciel : “On verra demain. Olivier suit encore des entraînements individuels et travaille même encore avec Lieven Maesschalck.”

Pour le reste, Jacobs n’a pas beaucoup d’alternatives. Jusqu’à présent, il a dû jouer tous les matches de ces playoffs avec une demi-équipe-B. “Je n’emploie pas ce terme. D’ail-leurs, le Standard ne nous a-t-il pas battus avec son équipe B ?”



© La Dernière Heure 2011