Anderlecht

L’affaire avait fait grand bruit en février : Mogi Bayat faisait saisir les avoirs d’Anderlecht après le non-paiement de différentes factures (pour 1,7 million). La guerre était déclarée entre l’agent et le Sporting.

On ne peut pas encore parler de paix aujourd’hui mais le dossier évolue dans le bon sens entre les deux parties. Un accord financier partiel a été trouvé. De son côté, Bayat a levé la saisie sur les avoirs du RSCA.

Cela ne signifie pas pour autant que Mogi Bayat va retrouver une place de choix dans les bureaux de Neerpede, loin de là. La direction d’Anderlecht ne compte toujours pas passer par lui pour réaliser ses transferts entrants.

Le club reste sur le principe cher au président Marc Coucke : ne pas travailler avec des personnes soupçonnées dans le Footgate.

Mogi Bayat va en revanche participer à la vente de quatre joueurs au Sporting. Il est l’agent mandaté pour aider Kara, Appiah (déjà quasi parti au FC Nantes), Trebel et Kiese Thelin (de retour de prêt de Leverkusen) à trouver un autre club cet été.