Anderlecht

La saison se termine mal pour Andy Najar. 

Le Hondurien souffre d’une blessure au genou, encourue lors du match contre le Paraguay. Il est out pour la Gold Cup. Pire encore : si les docteurs belges confirment l’avis des médecins honduriens, il devra se faire opérer et il loupera au moins la préparation.

Les premiers diagnostics étaient pourtant rassurants. Mais après un examen à l’hôpital au Honduras, une lésion a été aperçue à hauteur du ménisque. Il ne s’agit donc pas des ligaments croisés, mais une opération serait inévitable.

Après avoir appris la mauvaise nouvelle, Anderlecht a aussitôt rappelé Najar au pays. Il sera examiné dans les jours à venir. Vu que la gravité de la blessure n’est pas encore claire, sa durée d’indisponibilité n’est pas encore connue. Mais il sera certainement out pendant plusieurs semaines et va donc louper toute la préparation et le début de championnat.

Sa blessure est aussi néfaste en vue d’un transfert. Najar était l’un des garçons qui pouvait partir, mais personne ne voudra acheter un joueur blessé.

Cela fait déjà plusieurs années que Najar est très fragile. Il s’était même mis d’accord avec Van Holsbeeck de ne plus partir en équipe nationale, mais il a changé d’avis entre-temps.