Vincent Kompany a obtenu gain de cause : Anderlecht reprendra les entraînements à Neerpede dans le courant de la semaine prochaine. 

Anderlecht a reçu le feu vert, vu que ses mesures de sécurité seront respectées. Les joueurs vont garder de la distance, et vont travailler en petits groupes, comme en Allemagne. Seulement, les entraînements à Neerpede ne sont pas obligatoires. Les joueurs qui estiment que le risque de contamination est trop élevé ont le droit de s’entraîner chez eux. Ils recevront un programme individuel. Mais les congés sont donc terminés. Anderlecht veut être prêt au cas où le championnat devait reprendre, malgré la recommandation de la Pro League d’arrêter immédiatement la compétition. Si le 23 avril, l’UEFA décide d’exclure les qualifiés européens des pays qui arrêtent leur championnat, certains clubs de Pro League pourraient changer d’avis le 24 avril, jour de la décision définitive.