Van den Brom ne désignera l’heureux élu (Kljestan ou Suarez ?) que ce samedi

ANDERLECHT Qui bottera le penalty ce soir, si Anderlecht en reçoit un ? “Je le sais, mais le joueur en question ne le sait pas encore. Je ne le dis pas, pour ne pas augmenter la pression.”

Question d’un journaliste : “Est-ce que le joueur qui sera désigné a déjà raté cette saison ?” La réponse de Van den Brom : “Tout le monde a déjà frappé.” C’est faux. Cette saison, Sacha Kljestan n’a pas encore frappé, et il est considéré comme un spécialiste. Mais lui, il en a raté un à Bruges la saison passée. Matias Suarez, lui non plus, n’a pas encore tiré, puisqu’il n’a presque pas joué. Est-ce que l’ heureux élu serait un de ces deux joueurs ?

Une chose est sûre : Bram Nuytinck ne frappera pas. “Si je le lui demande, il dira oui”, dit van den Brom. “Mais ce ne serait pas intelligent. Pendant trois jours, ce garçon a été malade de son raté. Il s’était entraîné pendant toute la semaine précédente à botter des penalties. Quatre à cinq par jour. Tous dedans, et dans le même coin. Face à Köteles, il a changé de coin. Voilà pourquoi on ne sait pas s’entraîner à botter des penalties.”

Anderlecht en a raté 10 sur 16 en match et 14 sur 26 en y ajoutant les tirs au but à Genk. “C’est ridicule”, dit van den Brom. “Anderlecht et les penalties, ce n’est pas un bon mariage. Mais je préfère ne pas trop en parler…”


© La Dernière Heure 2013