Qui osera tirer le prochain penalty accordé aux Mauves?

NICOSIE Les Anderlechtois veulent éviter à tout prix de devoir se qualifier au terme d’une séance de tirs au but, après les rencontres. De un, parce que cette épreuve s’est mal terminée contre le Partizan Belgrade. Et de deux, parce que les Bruxellois ont raté quatre penalties consécutifs cette saison.

“Même pour moi, qui suis mon club depuis très longtemps, c’est du jamais-vu” , explique Roger Vanden Stock. “C’est incompréhensible, d’autant plus qu’ils les bottent très bien à l’entraînement. C’est donc la pression… Si je vais les botter moi-même ? Non. (Rires) Et Proto, comme Iakovenko le suggère ? Non plus, c’était pour rire. Il y en a un qui veut certainement le donner : Mbokani, malgré son raté à Courtrai. Ou peut-être De Sutter.”

Une petite enquête auprès des deux joueurs cités nous a appris qu’ils sont bel et bien candidats. “J’espère que je peux tirer, je n’ai pas peur” , dit Dieumerci Mbokani. “Je ne m’impose pas, mais j’accepterais. J’étais déjà sur la liste de trois contre Mons” , indique De Sutter.



© La Dernière Heure 2012