C’est l’hécatombe sur les ailes pour remplacer Doku, suspendu dimanche.

Anderlecht devra trouver une solution de secours pour jouer sur le flanc.

Gerkens. Blessé au pied suite à un problème de chaussure, il a évité l’opération mais a encore ressenti des douleurs la semaine passée. Il est peu probable qu’il soit déjà repris.

Verschaeren. Les images de sa cheville tordue dans un duel avec Lavalée sur la pelouse du Standard font encore froid dans le dos. Yari Verschaeren est toutefois remis sur pied et s’entraîne avec le groupe. Il pourrait être dans le noyau ce week-end mais le titulariser après deux mois d’absence est risqué. Il n’a plus du tout de rythme de jeu.

Chadli. Il n’a pas encore repris l’entraînement. Sa blessure au mollet le handicape toujours. Il pense pouvoir revenir rapidement mais travaille encore chez Lieven Maesschalck, à Anvers.

Pjaca. Ses deux premières montées au jeu ont été insipides. Le Croate est un énorme talent mais manque encore de rythme. Il aurait certainement été préférable de le laisser monter en puissance avant de le mettre dans le onze de base mais il part favori des pronostics pour remplacer Doku.

Bakkali. L’un des meilleurs en stage, Bakkali n’a pas encore pu montrer qu’il était vraiment de retour. On chuchote toutefois que sa montée au jeu face à Malines en tant que numéro 9 a convaincu certains membres du staff qu’il s’approchait de sa véritable forme et qu’il avait une grosse envie de réussir.

Roofe. Avec l’arrivée de Joveljic, Roofe pourrait être décalé sur le flanc. Un poste auquel il déclare savoir évoluer. Sauf qu’il est toujours blessé au mollet et n’a pas encore repris avec le groupe.

Ait El Hadj. La surprise pourrait également venir d’Ait El Hadj. Le jeune numéro 10 n’est pas un ailier de formation mais possède de belles qualités de passe et de dribble. De plus, il est souvent dans le groupe ces dernières semaines.