Anderlecht est prévenu : les adversaires qu’il rencontre en ce début d’année lui ont tous laissé un goût amer en bouche au 1er tour. On le sait : le jeune Sporting a souvent perdu les pédales et la concentration en toute fin de match, ce qui a (presque toujours) provoqué une perte de points. Cela avait été le cas contre OHL et… le Sporting s’est à nouveau fait avoir au match retour. Un aperçu des adversaires de janvier.

10 janvier > à OHL

OHL - Anderlecht : Henry marque le 1-0 à la 87e

18/10 - Anderlecht - OHL : Martens marque le 2-2 à la 84e

15 janvier > Eupen

27/09 - Anderlecht - Eupen : Ngoy marque le 1-1 à la 90e

22 janvier > contre Waasland-Beveren

19/09 - Beveren - Anderlecht : Heymans marque le 2-4 à la 88e (pas de perte de points)

26 janvier > à Mouscron

23/08 - Anderlecht - Mouscron : Gnohéré marque le 1-1 à la 90e+3

31 janvier > contre La Gantoise

8/11 - Gand - Anderlecht : Yaremchuk marque le 1-1 à la 90e.

Mais la série de buts encaissés après la 80e ne s’arrête pas là. Malines (le 1-2 à la 83e et le 2-2 à la 85e), le Club Bruges (le 3-0 à la 90e+4), Courtrai (le 1-3 à la 87e), Charleroi (le 1-0 à la 93e) et Ostende (le 2-1 à la 83e) y étaient aussi parvenus.

On le sait : Anderlecht a déjà perdu 12 points après des buts encaissés à moins de dix minutes de la fin. Avec 12 points en plus, les Mauves seraient en tête du championnat. On ose parier que Vincent Kompany a mis en garde ses jeunes poulains avant le déplacement à Eupen…