Ognjen Vranjes (31 ans) ne fait pas partie des plans d’Anderlecht pour la saison prochaine. Le défenseur a réalisé une deuxième partie de saison correcte et sans vague à Charleroi, mais ne sera pas conservé.

Il cherche un nouveau défi et rêve d’une chose : retourner à l’AEK Athènes. Le Bosnien est d’ailleurs allé à Athènes ce week-end. Le club est fou de lui et c’est réciproque. Vranjes n’a jamais été aussi heureux qu’à l’AEK où les supporters lui vouent un culte.

Problème : Anderlecht espère récupérer encore un peu d’argent pour un joueur qui a coûté 2,25 millions à l’époque. Les Grecs sont prêts à le faire signer… gratuitement. Avec une seule année de contrat restante, Vranjes espère qu’Anderlecht consentira à un gros effort. Les Mauves pourraient d’ailleurs être tentés de le laisser filer à moindre coût pour éviter de payer une nouvelle année de son salaire de 1,3 million brut.

Fausto Vera a, lui, annoncé à la presse argentine que ses représentants étaient en contact avec Anderlecht. Le milieu de terrain d’Argentinos Juniors est vu comme le possible remplaçant d’Albert Sambi Lokonga.

Anderlecht affirme de son côté que rien n’est encore concret au sujet du médian de 21 ans.

La rumeur lancée par le Kicker au sujet de Jessic Ngankam est, elle, une fausse piste.