Les trois Anderlechtois prêtés en deuxième division espagnole, ont connu des aventures totalement différentes. Antonio Milic (7e avec Rayo Vallecano) est déjà rentré à Anderlecht à la fin juin.

Le défenseur portugais Josue Sa, lui, vient de remporter le titre avec Huesca, alors que le médian Aristote Nkaka n’a pu éviter la dernière place avec le Racing Santander.

En principe, aucun d’eux n’a un avenir à Anderlecht. "Je me suis senti très bien dès le début à Huesca", a déclaré Sa à Radio Marca . "Mon avenir ? Laissez-moi d’abord savourer le titre pendant quatre à cinq jours, puis on verra. Si j’y pense déjà maintenant, je ne dors plus. Il est clair que je suis très heureux à Huesca, mais cela ne dépendra pas que de moi."

En effet, ce n’est pas dit qu’il accompagnera Huesca en Primera Division la saison prochaine. Si le club ne paie pas la somme (de transfert ou de nouvelle location) demandée par Anderlecht, il ira ailleurs. Huesca aimerait le garder : il a été titulaire 26 fois et a marqué un but crucial : le 2-1 contre Saragosse, concurrent direct pour le titre.

Nkaka, lui, n’a été titulaire que neuf fois (dont le 11 juillet lors du 1-0 contre… Huesca) et ne descend pas en D3 avec Santander. Il va sans doute se présenter à Neerpede, et Anderlecht devra lui trouver un nouveau club.