On arrive au bout de la série d’été. Samedi matin, Albert Sambi Lokonga (21 ans) est arrivé à Londres. Il doit passer la suite et la fin des tests médicaux entamés la veille. Une formalité, en théorie. Il pourra ensuite signer officiellement pour cinq saisons à Arsenal.

Il n’a pas pu rejoindre directement ses équipiers à Edimbourg où ils entament un stage d’une semaine (avec deux amicaux). En passant par la case Angleterre où la situation sanitaire est inquiétante, il doit respecter une quarantaine de dix jours avant de pouvoir s’entraîner collectivement avec les Gunners. Si tout se passe bien, c’est lors d’un second stage, aux États-Unis, que Sambi Lokonga découvrira ses nouveaux partenaires. Avec une rencontre de préparation contre l’Inter de Romelu Lukaku programmée le 25 juillet.

Un successeur, un avant-centre et un ailier

Anderlecht va toucher un peu plus de 17 millions et différents bonus, dont un pourcentage à la revente, dans le deal. Une belle affaire financière qui ne va pas permettre des dépenses inconsidérées pour trouver un successeur à Sambi Lokonga pour autant.

Les finances du Sporting ne le permettent pas encore. Outre un milieu de terrain, la direction cherche encore activement un avant-centre et un ailier.