Bubacarr Sanneh est de retour.

En Belgique, pas à Anderlecht. Bloqué en Afrique depuis plusieurs jours suite à un problème de permis de travail, le défenseur gambien de 25 ans est arrivé jeudi soir à Zaventem. Il profitera de la journée de vendredi pour finaliser son prêt jusqu’à la fin de la saison à Ostende. Il espère enfin s’y relancer après sa première saison catastrophique au RSCA, puis sa location loupée et abrégée à Göztepe, en Turquie. Un autre excédentaire pourrait aussi quitter le Sporting vendredi : Kenny Saief. Plusieurs agents sont sur le coup mais il n’est pas simple de trouver une solution à l’Américain de 26 ans. Son salaire (800 000 € bruts par an) pose problème. Les propositions sont toutes inférieures à ce qu’il touche actuellement et il n’a pas envie de s’asseoir sur une trop grosse somme d’argent, lui qui a encore un an et demi de contrat au RSCA. Les jeunes Thierry Lutonda (prêt) et Hotman El Kababri (départ définitif) pourraient aussi bouger en ce dernier jour.