Deux jours après son arrivée en Belgique, Percy Tau (ex-Club Bruges) a été présenté aux supporters via une petite vidéo dans laquelle le Sud-Africain dévoile qu’il parle… onze langues. "Mais ma langue préférée est celle du football. […] Le RSCA convient idéalement à mon style de jeu. Nous sommes faits l’un pour l’autre. Je ferai donc tout mon possible afin de ramener le club à la place qui est la sienne : le sommet du foot belge."

Peter Verbeke, directeur sportif d’Anderlecht, cite sept arguments qui justifient la location de l’ailier de Brighton. "Il est un joueur qui connaît déjà notre capitale et le championnat, il est créatif, fort techniquement, rapide et agile, il peut s’en sortir à diverses positions en attaque, et il a déjà démontré par le passé qu’il pouvait se montrer efficace et décisif."

La mauvaise nouvelle est qu’il n’est pas encore prêt pour le début du championnat. Il ne jouera certainement pas à Malines. "En raison d’un manque de préparation, nous devrons lui donner du temps afin qu’il puisse être important pour nous" , a expliqué Verbeke.

Tau est extrêmement populaire dans son pays. La preuve : le compte Twitter d’Anderlecht a vu son nombre d’abonnés gonfler grâce au Sud-Africain.

Entre la première publication de l’intérêt du Sporting pour le joueur le 20 juillet et l’officialisation de sa venue, 10 000 nouveaux comptes ont suivi la page du RSCA. Rien que ce mercredi le nombre d’abonnés a augmenté de 3 000. Soit une croissance de près de 1,7 % en un seul jour.

Kompany vise St-Trond et Dimata semble prêt

Sous le regard attentif du président Wouter Vandenhaute (avec masque), les nouveaux Tau et Mykhaylichenko se sont entraînés pour la première fois à Neerpede. Pas de trace sur les photos mises à disposition des médias de Vincent Kompany, même pas en tant que coach. C’est Frankie Vercauteren qui a donné l’entraînement, assisté par Frutos, De Roeck et Ngalula. La bonne nouvelle pour Kompany est que sa blessure aux adducteurs est presque guérie. Il ne prendra pas encore de risques à Malines, ce week-end, mais peut viser Anderlecht – St-Trond du week-end prochain. Comme annoncé, Landry Dimata est de retour à l’entraînement. Il n’était pas blessé mais – vu sa longue inactivité – il avait été ménagé à Lille. Il est peu probable qu’il se retrouve au coup d’envoi. Antoine Colassin a le plus de chances d’être titulaire ce week-end.