Le milieu offensif de formation, qui est descendu d’un cran dans la ligne médiane cette saison, est l’archétype du « tard mature ». Ce qui n’empêche pas les décideurs du RSCA de croire en lui, la prolongation avec revalorisation salariale en est une preuve.
 
Leoni aurait été libre au 30 juin et plusieurs clubs de D1A l’avaient approché. Il a finalement décidé de poursuivre au Sporting avec la volonté de percer en pro en 2021-2022.